Sita (pseudonyme) est une jeune veuve et mère célibataire du Népal. Elle était mariée depuis un an et enceinte de 7 mois quand son mari est décédé. Et peu après la naissance de son fils, une nouvelle épreuve l'attendait...

Persécutée mais forte en Jésus 

Au bout de quelques mois, le bébé est tombé malade et les médecins ont annoncé à Sita qu'il ne vivrait pas longtemps. Malgré ses prières aux dieux hindous, la santé de l'enfant s'est détériorée. Jusqu’au jour où Sita a croisé la route d’une chrétienne. «Elle m’a dit que Jésus pouvait guérir mon fils. Elle a prié pour lui et peu après, il a guéri.»  

Saisie par la puissance de l'Évangile, Sita s'est tournée vers Jésus. Mais en découvrant sa nouvelle foi, ses frères l'ont persécutée. Ils lui interdisaient de lire la Bible, de prier et d’aller à l'église, la contraignant à adorer Dieu en cachette. «Mais je n'ai pas cessé d'aller à l'église et ma foi n'a pas faibli», raconte-t-elle. 

Ses frères ont compris qu’elle ne voulait pas abandonner Jésus. Alors ils ont commencé à la battre et à la priver de nourriture. Peine perdue: Sita restait forte dans sa foi. Mais pour ne pas faire souffrir ses parents, elle a quitté la maison familiale. Elle ne s'est pas retrouvée seule pour autant:

«Dieu était avec moi et m'a donné la force de traverser toutes ces épreuves.»

«Je prie pour mes frères!»

Au milieu des persécutions, Sita a trouvé du réconfort dans la Parole de Dieu. Notamment dans le Psaume 23, qu'elle s'est approprié: 

«Même si je marche dans la vallée des ténèbres, je ne crains rien, car tu es avec moi et me réconforte.»

Aujourd'hui, elle se réjouit de la bonté de Dieu: «Mon fils unique est en vie et en bonne santé. Sans Jésus, je l'aurais perdu. Mais le Seigneur l’a guéri et m'a donné de l'espoir. Il est le seul vrai Dieu. Je n'abandonnerai donc jamais ma foi. Je prie pour que mes frères aussi voient combien Dieu est grand!», conclut-elle. 

Actuellement, Sita est hébergée chez des chrétiens et travaille dans un atelier de couture. Les partenaires de Portes Ouvertes ont fourni à Sita une aide alimentaire et la rencontrent régulièrement pour prier avec elle et l'encourager. 

Portesouvertes.fr