Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort.( Apocalypse 12,11)

Sous un monticule recouvrant l'ancienne ville de Ninive, là où l'Etat islamique a détruit ce qui est considéré traditionnellement comme le tombeau du prophète Jonas, des archéologues irakiens ont trouvé un palais datant du 7 ème siècle avant Jésus-Christ. Celui-ci a été construit pour le roi assyrien Sennachérib et ensuite rénové par son fils Esar-Haddon.

Une inscription en marbre cunéiforme du roi Esar-Haddon datant de 672 av J-C a notamment été mise à jour. Même si le nom de ce roi n'y apparait pas, les termes utilisés font référence à lui (il a reconstuit Babylone après la mort de son père).

Dans la Bible, la conquête infructueuse de Jérusalem par Sénnachérib et son assassinat par deux de ses fils sont relatés dans les chapitres 18 et 19 de 2 Rois. Le verset 37 mentionne qu'après sa mort, c'est son fils Esar-Haddon qui régna.

La destruction du groupe Etat islamique a ouvert la voie à une découverte fantastique, s'est réjouie la cheffe du British Institute for Study of Irak, dans le Telegraph. Toutefois, le groupe terroriste a pillé de très nombreux objets dans le palais pour les revendre au marché noir.

Avec Evangeliques.info

Copyright © 2017 Média Christ ι Réalisé et hébergé par RDC Netcom - Média Christ