Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort.( Apocalypse 12,11)

En Iran, la santé de Maryam Zargaran (photo) se détériore et nécessite maintenant des soins médicaux d'urgence. C'est ce que relaie Portes Ouvertes dans un communiqué du 29 mars. Cette jeune chrétienne est incarcérée à la prison d'Evin depuis 2013, pour s'être impliquée dans une Eglise de maison.

Selon une de ses gardiennes de prison, elle aurait perdu beaucoup de poids. «Les conditions de détention provoquent un stress qui réduit le niveau d'oxygène de son coeur affecté par une malformation congénitale» détaille Portes Ouvertes.

Pour réclamer l'accès à un traitement indispensable pour son coeur, Maryam a entamé ces derniers mois deux grèves de la faim. Suite à celles-ci, elle a obtenu une permission pour être hospitalisée. Toutefois, sa détention a ensuite été prolongée de six semaines par les autorités. Sa famille juge qu'elle souffre aussi de dépression.

De son côté, Ebrahim Firouzi a appris qu'il ne sera pas libéré avant janvier 2020, après quoi il sera exilé dans une ville défavorisée à la frontière entre l'Iran et le Pakistan.

Comme Maryam, ce jeune homme est dans le collimateur de la justice iranienne en raison de ses activités chrétiennes. Après une première détention de 10 mois, il a à nouveau été arrêté en mars 2013 et condamnée à un an de prison et deux ans d'exil. Mais sa peine a ensuite été portée à cinq ans de prison et ses demandes de permission pour visiter sa mère malade du cancer ont été refusées.

Avec Evangeliques.info

Copyright © 2017 Média Christ ι Réalisé et hébergé par RDC Netcom - Média Christ