Ils l'ont vaincu à cause du sang de l'agneau et à cause de la parole de leur témoignage, et ils n'ont pas aimé leur vie jusqu'à craindre la mort.( Apocalypse 12,11)

«Une chasse aux chrétiens?» Après avoir coupé les subventions de l'OFAS aux organisateurs chrétiens évangéliques de camps pour enfants en 2014, voilà que l’Office fédéral du sport (OFSPO) exclut ces mêmes organisateurs des programmes Jeunesse et Sport (J&S).

Les associations concernées perdent un petit soutien financier. Mais elles ne pourront surtout plus offrir de formations J+S à leurs cadres ni inscrire leurs activités dans ce programme. La décision est effective dès 2018.

Pour justifier sa décision, l’OSFPO affirme que les associations qui poursuivent «des buts essentiellement religieux, centrés sur la transmission de la foi» et pour qui «le sport est uniquement un outil qu’elles mettent au service d’autres fins (de nature religieuse, ne s’inscrivent pas dans le cadre des objectifs inscrits dans la Constitution fédérale et la loi sur l’encouragement des jeunes.

Le Réseau Evangélique Suisse (RES) a vivement réagi à cette décision. Dans une prise de position, il regrette ce changement de cap des autorités. Les camps chrétiens constituent une offre accessible reconnue pour les familles modestes, qui connaît un vif succès. De plus, l'organisation faîtière des évangéliques rappelle qu'aucun cas négatif ou de plainte n'est à déplorer. «Le RES n’a pas connaissance de plaintes concernant une éventuelle instrumentalisation des activités sportives proposées, à des fins religieuses», précise l'organisation.

En 2016, les organisateurs évangéliques d'activités pour la jeunesse avaient d'ailleurs adopté une charte (lire article)sur les valeurs qu'elles promeuvent, les engagements qu'elles prennent pour accueillir tous les enfants, sans distinction religieuse et l'entière liberté religieuse accordée aux participants à leurs activités.

Evangeliques.Info

Copyright © 2017 Média Christ ι Réalisé et hébergé par RDC Netcom - Média Christ